cecilegarcia.fr

Comment arrêter d'être fatigué ?

04 Août 2017
0

Sans doute avez-vous remarqué que beaucoup de personnes autour de nous, vous peut-être aussi, disent qu'elles sont fatiguées. J'entends cela très souvent de la part de mes amis, de mes clients, et également de mes proches... il m'arrive de le dire aussi.
 
Ce que j'ai observé, en les questionnant, c'est que les gens n'ont souvent rien fait qui explique cette fatigue. Ils sont simplement fatigués. Ils le disent plusieurs fois par semaine et le sont plusieurs fois par semaine, voire plusieurs fois par jour.
 
Mais alors, si je ne fais rien de fatiguant, pourquoi suis-je fatiguée ? ou plutôt, pourquoi dis-je que je suis fatiguée ? 
Parce qu'en fait, ce que l'on veut dire, c'est bien autre chose ... c'est bien d'autres choses ! 
 
Vous dîtes "je suis fatigué" lorsque :
 
1/ Vous ne trouvez pas de sens à vos actions :
Quand vous avez le sentiment de subir votre vie, que les jours s'enchaînent sans saveur. Quand vous imaginez que dans 2 ans, dans 5 ans, dans 10 ans, vous serez au même endroit, avec les mêmes personnes, le même travail, le même salaire. Vous manquez de perspectives.
Avez vous remarqué que ceux qui ont des projets semblent déborder d'une énergie folle ? Peut être même que vous vous dîtes qu'ils ont de la chance ; la chance d'avoir cette énergie qui leur permet de faire tant de choses ; que si vous aviez autant d'énergie, si vous n'étiez pas si fatigué si souvent, vous pourriez faire de même ...  En réalité, c'est à l'inverse que cela fonctionne : c'est parce qu'ils ont un projet, un rêve, un objectif qu'ils ont de l'énergie ; toutes les actions de chaque jour ont un but, un sens. 
Ayez un but, un objectif, un rêve pour dans 2 ans ou dans 5 ans. Et surtout faîtes chaque jour quelque chose qui vous rapproche de ce but.
 
2/ Vous laissez les autres décider pour vous :
Lorsqu'on laisse les rennes à quelqu'un d'autre, le voyage a moins d'intérêt. Votre patron décide de vos vacances, votre partenaire de vie décide de ce que vous mangez, vos enfants décident des activités du week-end, vos amis décident de vos loisirs, la société décide  ce qui est bon pour vous ou pas, votre passé décide de votre avenir, vos diplômes décident de votre emploi, votre banquier décident de vos dépenses, votre culture décide de votre croyance, etc ...
Mais savez vous vraiment ce qui est bon pour vous ? Soyez plus en conscient de vos besoins, de vos valeurs. Apprenez à vous positionner, à dire non avec bienveillance. Lorsque vous reprenez le pouvoir du choix, vous devenez plus acteur que spectateur et votre entrain décuple.
 
3/ Vos relations ne sont pas épanouissantes :
J'ai vu de nombreuses personnes poursuivre des relations non satisfaisantes voire toxiques pour de mauvaises raisons. Quand je dis "toxique", je ne suis pas en train de juger la personne ; ce que je veux dire c'est que la relation est "toxique" : vous savez ces personnes avec qui vous passez du temps et qui vous font trouver le temps long ... ou bien celles qui se plaignent tout le temps, ou encore celles qui auront toujours à redire sur votre façon de faire ou de penser. Ces relations sont toxiques parce qu'elles vous tirent vers le bas. Et plus vous êtes entraîné vers le bas, plus vous ressentez de la fatigue. Comment vous sentez vous après avoir passé un moment avec des personnes joyeuses, valorisantes, inspirantes, motivantes, intéressantes ? Choisissez vos relations, éloignez de votre paysage celles qui ne vous font pas vous sentir en vie :-) 
 
4/ Vous avez perdu le fun :
Est ce que vous aussi vous avez entendu : "7 ans, c'est l'âge de raison" ou "sois sérieux" ? 
Alors cela voudrait dire que quand on grandi on ne peut plus s'amuser ?! quelle horreur ! Que c'est fatiguant d'être sérieux ! Vous voulez de l'énergie ?! faîtes plus de choses amusantes pour vous : danser tout seul chez vous sans vous soucier de l'apparence que prendra cette danse, jouer avec des enfants ... comme un enfant, regardez un film ou un spectacle drôle, ou n'importe quoi d'autre qui vous amuse ; mettez de la légèreté dans ce que vous faîtes et dans ce que vous dîtes. Nous pouvons tout faire très sérieusement sans se prendre au sérieux. Vous avez remarqué, les enfants sont rarement fatigués lorsqu'ils s'amusent. Servez vous d'eux comme inspiration. Riez, amusez-vous ! 
 
6/ Vous ruminez :
Dans notre corps, ce qui demande le plus d'énergie, c'est la digestion. Vous savez comme on est fatigué après un repas trop copieux. Et bien c'est la même chose avec notre cerveau : si vous passez votre temps et donc votre énergie, à ruminer sur les évènements du passé, vous consommez une énergie folle que vous pourriez employer ailleurs. Vos ruminations ne changent pas le passé, obscurcissent le présent et brouille le futur. Ce sont aussi ces ruminations qui vous font perdre le fun. Passé plutôt du temps à vous remémorer tous vos bons moments ou à envisager comment créer les prochains ... vous aurez plus d'énergie.
 
Ce ne sont que quelques-unes des pistes possibles ; il y en a bien d'autres.
Dans les commentaires, partagez ce que vous inspire cet article et aussi vous pouvez poser des questions pour de prochains posts.
Au plaisir,
 
Cécile Garcia

Commentaires

@